Pique-nique anglais : scotch egg et Mrs Beeton

Les repas en plein air ont pris un essor considérable sous l’ère victorienne. C’est à cette époque que le pique-nique (les Anglais ont simplifié le mot en picnic) prend l’allure qu’on lui connaît : grand panier, nappe, sandwiches, viandes froides, bouchées faciles à prendre et à manger, et petites douceurs, bien sûr. D’autant que la reine Victoria adorait les pâtisseries ; ce qui a donné naissance à de grands classiques de la cuisine sucrée britannique, comme le Victoria Sponge, une tendre génoise fourrée à la confiture et à la crème (originellement, confiture de framboise et crème à la vanille)…Victoria Sponge

Mais pour cette fois, intéressons-nous, pour ce pique-nique à l’anglaise, à une petite recette salée so british, le scotch egg.

Le scotch egg

Le scotch egg est un œuf dur enrobé d’une garniture de viande. Recette fortement ancrée dans la culture britannique, puisqu’elle date de 1730 ; c’est la maison Fortnum and Mason qui la créaOn en trouve des recettes sur quantité de sites français de cuisine; je vous donne celle du scotch egg de la BBC, la chaîne de radio et de télévision britannique.scotch eggs

Pour 4 personnes :

ingrédients

4 œufs de poules élevées en liberté

275 g de chair à saucisse

1 c. à s. de feuilles de thym fraîches

1 c. à s. de feuilles de persil ciselées

1 oignon de printemps haché très finement

sel, poivre fraîchement moulu

125 g de farine, assaisonnée de sel et de poivre fraîchement moulu

1 œuf battu

125 g de chapelure

huile de friture

préparation

Faire cuire les œufs (oeufs durs : 9 mn après l’ébullition). Les écaler.

Mélanger la chair à saucisse, le thym, le persil, le sel et le poivre.

Diviser le mélange en 4. Abaisser chaque morceau en lui donnant la forme d’un ovale de 12,5 cm x 7,5 cm.

Passer chaque œuf dur dans la farine, puis le placer sur un ovale de chair à saucisse. Envelopper parfaitement l’œuf.

Plonger les œufs enveloppés dans l’œuf battu, les rouler dans la chapelure et les faire frire 8 à 10 mn.


Bien sûr, le scotch egg peut se manger froid. Un pique-nique n’est pas un barbecue : pour un pique-nique, le repas est préparé à la maison et emporté dehors.

Jetons un œil à ce que Mrs Beeton, dans son livre Book of Household Management paru vers 1860, suggérait de préparer pour un pique-nique :Isabella_Beeton_-_Mrs_Beeton's_Book_of_Household_Management

saumon froid et mayonnaise

gigot d’agneau et sauce à la menthe

galantine de veau

poulet

jambon

tourtes au pigeon

salade et vinaigrette

concombres

tartes aux fruits

sandwiches sucrés

gelées (les petits desserts transparents et colorés qui tremblent !)

crème anglaise

fraises

raisin

fromages

beurre, pain

Et tout cela, bien emballé dans des serviettes et rangé soigneusement dans un solide panier ; les paniers rectangulaires convenant davantage que les paniers ronds. D’ailleurs, à l’origine, les paniers pique-nique ont été créés avant les pique-niques : ils étaient fournis aux voyageurs dans les relais de diligences, dès le 18ème siècle.


En attendant d’autres recettes et anecdotes, profitez donc des beaux jours pour aller poser une nappe sur l’herbe ! See you !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s